Compte-rendu par Mélina Kéloufi de ma rencontre avec les jeunes interprètes de ma pièce Quintette Internet lors du Festival Ado au théâtre Le Préau à Vire.

Festival Ado 2016

photo 5«On peut se tutoyer ?» demande la collégienne-apprentie-comédienne à Léonie Casthel, autrice de l’actuelle promotion de l’École Nationale des Arts et Techniques du Théâtre. Les membres de la section écriture de la fameuse école lyonnaise ont chacun-e écrit un texte d’une durée de quinze minutes qui sera joué par des élèves de collège et lycée à l’occasion des «Levers de rideaux» du Festival Ado.

Léonie Casthel vient d’assister à la répétition générale de son texte Quintette Internet donnée par huit collégien-ne-s. Par la suite, l’autrice retrouve les ados pour un échange d’environ trois quarts d’heure. Elle les félicite pour leur travail, pour leur investissement. «Il y a de l’énergie, c’est très drôle et touchant.» Elle est émue.

View original post 348 mots de plus

Publicités